Les premiers nés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les premiers nés.

Message  Farahil Hawthorn le 25.10.11 12:39

Voici ,pour ceux qui comme moi aiment jouer les Elfes , une petite aide pour comprendre les premiers nés . Ces informations sont tirées de recherches sur le net , de divers manuscrits tirés des suppléments du JDR JRTM , mais aussi de compte rendu de conférences sur le sujet.
J'éspère que cela vous aidera .
Faerdan.

Avant de vous parler des détails de la physiologie des Elfes, je vais commencer par commenter la sociologie de cette puissante race et comment ils sont parfois faussement considérés.
Bien que les brumes du temps aient quelque peu brouillé la compréhension de la nature des premiers nés, il apparait clairement que durant cette période, ils ne forment pas simplement un groupe d'êtres éthérés, qui vivent des des sociétés , ou ne règnent ni loi, ni structure sociales.
En fait , il semble que seuls les Sylvains (ainsi que quelques Moriquendi Teleri), désirent cette existence et se soumettent avec joie au gouvrenement des Sindar et des Noldors.

DIVISIONS FAMILIALES ET GÉOGRAPHIQUES:
Il existe 2 hiérarchies différentes chez les peuples Elfiques :
Celle de la localisation géographique et celle de la famille ou de la race.
Voici tout dabord les divisions fondamentales:

- Les Calaquendi (Elfes Lumineux): Ce sont ceux qui ont voyagé jusqu'aux Terres Eternelles et ont vu la lumière d'Aman et qui regroupent les Vanyar, les Noldors et ceux des Teleri qui allèrent en Aman.
- Les Moriquendi ( Elfes Sombres): Ce sont ceux qui n'allèrent jamais en Aman ou s'arrêtèrent en chemin et qui regroupent ceux des Teleri qui restèrent en Beleriand, ceux des Teleri qui allèrent à l'Est des Monts Brumeux, les Sindars; Les Nandor (une branche des Teleri qui allèrent à l'Est des Monts Brumeux), Les Laiquendi (Elfes verts d'Ossiriand)et les Umanyar (Eldra n'étant pas d'Aman).

Un troisième groupe , surnommé les Sindar (Elfes Gris), allèrent jusqu'aux rives occidentales des Terres du Milieu et y demeurèrent. Il fondèrent le royaume de Doriath sous le règne de Thingol (surnommé Elwë) et de Melian , la Maia. Ainsi ils acquirent une grande sagesse et connaissance supérieures à celles des autres Moriquendi, bien qu'ils n'aient jamais vu la lumière comme les Calaquendi.
Il s sont entre les deux groupes et sont appelés les Elfes du Crépuscule.

Parralélement à cette distinction géographique, il existe celle des races.
Tous les Vanyar , Noldor et Teleri sont considérés comme étant les Eldras (Peuple Stellaire).
Tous les elfes qui ne sont pas Eldar sont par définition appelés Sylvains.

LE LANGAGE:
Lorsque les Eldars allèrent dans l'Ouest , ils rencontrèrent la langue Valinoréenne d'Aman et ils l'adoptèrent, elle devint alors le QUenya.
Les Sindar ont appris le Quenya , mais ils l'ont adapté à leurs besoins , créant ainsi un langage moins formel et plus pratique pour l'écriture et la conversation de la vie quotidienne.
Les années passant , même les Noldor en vinrent à utiliser le Sindarin comme langue commune, réservant le Quenya à un usage rituel.
Les Tengwar furent les premières lettres jamais tracées et elles furent inventées par le poète Noldo Rumil de Tirion.
Plus tard , Feänor révisa et adapta cet alphabet , devenant ainsi les Tengwar Feänoriennes.
Ces deux alphabets sont en écriture cursive (c'est à dire que les lettres ont été créées pour être réunies , comme tracées par de gracieux traits de plumes.
Étant malaisées à tracer , seuls les Grands Orfèvres d'Eregion et Sauron étaient capable de graver une telle écriture (comme le prouve l'inscription en lettres cursives de l'Anneau).
Plus tard encore , le Barde Sinda Daeron, inventa les runes qui furent appelées Certhas Daeron (Ou Cirth). Les nains de la Moria apprécièrent particulièrement ce style d'écriture et ils l'ont donc adapté à leurs besoins.

LA RELIGION:
La religion au sens propre qu'on le connait est inconnue chez les Elfes.
Virtuellement tous les Elfes adorent Eru Illuvatar (l'Unique) comme le créateur de toutes choses: La Terre, Les Valars, les Elfes, les Humains.
C'est pourqui ils se considérent comme les égaux de tous les êtres vivants.
Les services religieux dédiés à Eru sont très informels , il n'y a pas de temples spécifique ou de structure plus élaborée qu'un jardin à ciel ouvert.
Il y a quelques fêtes saisonnières au cours desquelles certains rites sont célébrés, mais ceux ci sont réduits au strict minimum.
La musique l'Essence d'Arda , y joue invariablement un rôle très important. Avec le chant et la musique, les Elfes détiennent l'Essence , qui donnent des sortilèges très puissants.
Les communautés Elfiques, comme toutes les autres communautés, ont besoin d'un support économique , ils ne vivent surtout pas dans des communautés idylliques ou il n'y a pas besoin de travailler, loin de là.
Les Elfes travaillent la terre, les métaux, bâtissent , font la cuisine , comme chez les sociétés humaines.
Il est cependant vrai que les Elfes ont des capacités mentales différentes; même la besogne la plus exténuante ne les rebute pas .


LES VANYAR:
Les Vanyar ont les cheveux dorés, la peau pâle et leurs yeux sont bleu clair ou violets. Ce sont les plus grands et les plus beaux des Elfes.
Ingwê est leur Roi et comme tel il est le Roi de tous les Elfes.
Leurs capacités lusicales sont inégalables. Les Vanyar parlent le Quenya pur , la langue originelle des Eldar.

LES NOLDOR:
Les Noldor ont les cheveux brun foncé , allant jusqu'au noir Ebène et leurs yeux sont marrons foncé ou gris.
Ils ont en majorité la peau pâle et ont une bonne ossature.
Quelques uns des plus grands guerriers du Premier äge étaient des seigneurs Noldo, certains même étant capable d'affronter en combat singulier un Valarauko (Balrog).
Fingolfin, fils de Finwë et d'indis , est considéré comme ayant été le plus puissant guerrier d'Endor.
Les Noldo parlent le Quenya entre eux, comme les Vanyar d'Aman, mais la majorité en terres du Milieu ont adopté le Sindarin.

LES TELERI:
La troisème race des Calaquendi , a les cheveux couleur sable ou brun clair et des yeux gris ou noisette. Ce groupe est le plus important des trois. Les véritables Teleri Calquendi qui vivent sur l'île de Tol Eressëa , ont tendance à être plus grands et plus forts avec en plus l'aura caractéristiques des Grands Elfes.

LES SINDAR ET LES NANDOR:
Moins grands et imposants que leurs frères Eldar, ces Elfes sont malgré tout plus nobles que les Avari. Ils sont tous minces, forts et agiles. Physiquement , ils ressemblent aux Teleri, mais il leur manque l'Aura que possèdent tous ceux ayant vu la Lumière d'Aman.
Beaucoup , à cause de leur propension a rester dehors le plus clair de leur temps, ont la peau tannée .
Ce groupe parle exclusivement le Sindarin.

LES AVARI MORIQUENDI:
Ce sont les Elfes Sylvains les moins nobles mais aussi les plus nombreux des Quendi. Ils ressemblent aux Sindar mais sont moins grands et leur chevelure est plus sombre. Présents partout en Terres du milieu , ils parlent entre eux leurs propres langues, mais lorsqu'ils fréquentent les membres des autres races , ils s'expriment en Sindarin.

Au cours des premiers jours du monde, avant l'apparition su soleil et de la lune, les Elfes, les Premiers Nés, s'éveillèrent sous les étoiles sous les étoiles sur le rivage du Cuivienen, une large baie dans la mer intérieur d'Helcar à l'Est des Terres du Milieu.
Ils vécurent au crépuscule du Monde, loin de la Lumière de Valinor, pendant des années, avant que l'un des Valars (Oromë le Grand Chasseur) ne les découvre.
Les Valars aimaient ces jeunes créations d'Illuvatar et ils voulurent leur donner la Lumière d'Aman, les Terres Eternelles. Tous les Valar acquiescèrent sauf un, Melkor, le plus grand de sa race, qui haïssait les Elfes et en avait attiré un certain nombre dans les ténèbres.
Incapable de créer la vie par lui-même, il tortura et pervertit les Elfes qui étaient dans ses geôles et , à partir d'eux, il créa la race des orques.
Ce fût lors de l'appel des Valars que les elfes se divisèrent pour la première fois.
Ceux qui entreprirent le Grand voyage vers l'Ouest jusqu'en Aman devinrent les Eldars.
Ces Elfes acquérirent une nouvelle stature, grâce à leur séjour sur les Terres Eternelles, et pour toujours , leurs descendants auront dans leurs yeux , un reflet de cette lumière pure.
Ceux des Elfes qui refusèrent d'effectuer le voyage, devinrent les Avari (Ceux du refus) , qui devinrent à leur tour les Elfes Sylvains.
Ce sont de loin les plus nombreux des Elfes et, malgré l'acharnement que mis Melkor à vouloir les détruire , ils se multiplièrent dans tout l'Est, puis dans l'Ouest des Terres du Milieu.
Ils forment la plus grosse population des royaumes de Mirkwood et de la Lorien et comme souvent dans la hiérarchie Elfe, sont gouvernés par un Roi Sindarin ou Eldarin.

LES ELDAR:
Les Eldar sont ceux qui entreprirent le Grand voyage et qui vécurent au royaume Béni d'Aman.
Ils se divisèrent en trois races: Les Vanyar, les Noldor et les Teleri.
Les Eldar atteignirent Aman grâce à l'île de Tol Eressëa , qui fût déplacée par le pouvoir du Vala Ulmö.
Il lui fit faire deux voyages entre les Terres du Milieu et les Terres Eternelles.
Le premier voyage emmena les Nanyar et les Noldor, le second emmena les Teleri (les Derniers), qui avaient pris du retard sur le premier départ.
Les Teleri souffrent d'une division dans leurs rangs. Il y avait 3 groupes dirigés par les frères Olwë et Elwë et par un autre Teleri, Lenwë.
Lorsqu'ils atteignirent les Vallées de l'Anduin, Lenwë et son peuple décidèrent d'abandonner le périple et ils demeurèrent dans les Terres du Milieu, ils devinrent ainsi les Nandor.
Lors du voyage , Elwë rencontra Melian la Maia et en tomba amoureux. L'ayant perdu la majorité de son peuple se joignit à celui d'Olwê.
Finalement Elwë , s'éveilla et fonda un royaume en Beleriand avec son épouse Melian.
Il régna sous le nom d'Elu Thingol (Roi Gris Manteau).
Cependant le reste des Teleri alla vers l'Ouest et vécut sur l'île de Tol Eressëa, en vue de Valinor. Le Maia Ossë leur apprit l'art de la construction navale.
Ils firent ainsi voile vers Aman ou ils bâtirent la magnifique cité d'Aqualondë.
En général , les Teleri étaient considérés comme les meilleurs chanteurs de toutes les Terres du Milieu et ils s'appelèrent eux même les Lindar.
Les Nandor (ceux qui firent demi tour) , bien qu'appartenant et par conséquent aux Eldra, sont une exception car ils n'allèrent jamais jusqu'aux Terres Eternelles et ne virent jamais la lumière des Arbres. C'est pourquoi ils sont nommés les Moriquendi (Elfes Sombres).
Certains allérent s'établir en Ossiriand , mais la plupart restèrent à l'Est des Monts Brumeux, peuplant les forêts de la région.
Ces elfes finirent par devenir les sujets du Roi Sinda Thranduil en Mirkwood et, bien sûr , ceux de Galadriel en Lorien.

LES SINDAR
Les Sindar ne constituent pas un groupe à proprement parler. Les Sindar originaux sont supposés être ceux des Teleri qui attendirent leur seigneur Elwë (Thingol) ayant disparu. Se joignirent à eux , ceux des Nandor qui sont allés jusqu'en Beleriand. Bien qu'étant plus nobles que les Avari d'origine, ce sont des Moriquendi.
Le pays originel des Sindar est généralement considéré comme étant le royaume de Doriath en Beleriand, dirigé par Thingol et Melian.
Bien qu'étant Moriquendi, les Sindar acquirent une grande sagesse sous les enseignements de Melian et son époux, qui était un Eldarin ayant été en Valinor.
Les Sindar parlent le Sindarin et utilisent les Cirth pour écrire. A la chut du Beleriand , les Sindar survivants émigrèrent vers l'Est, certains demeurèrent en Lindon, tandis que les autres allèrent jusqu'en Eregion, vivre auprès des Noldors, ou en Lorien ou encore Mirkwood.


LES VANYAR:
Les plus clairs des Eldar, les Vanyar sont les premiers des trois lignées à avoir atteint Aman. Ils bâtirent conjointement avec les Noldor, la cité de Tiriion et y vécurent longtemps.
Quelques temps plus tard, cependant , ils allèrent plus à l'Ouest en passant par une trouée dans les Pelori (Montagnes de défense) et s'y sont installés de façon permanente.
Ils ne quittèrent qu'une seule fois Valinor, et ce pour aider les Ainur dans leur guerre contre Morgoth. Lorsque celui ci fût déchu, les Elfes Clairs revinrent chez en triomphateurs.


LES NOLDOR:
Ils forment la deuxième lignée des Calaquendi aussi bien par l'importance numérique que par l'ordre d'arrivée en Aman. Ils sont également appelés Elfes Profonds. Ce sont les plus industrieux et les plus savants des Immortels; ils ont un esprit enflammé, sont très curieux et fiers.
Ce fût Fëanor, qui créa les Silmarils et, à cause de son refus de les donner, condamna sa lignée à une guerre sans espoir contre Melkor pour récupérer les joyaux volés..
avatar
Farahil Hawthorn

Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 01/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers nés.

Message  Anthelme le 28.10.11 13:00

Faenwé Taraudhel a écrit:DIVISIONS FAMILIALES ET GÉOGRAPHIQUES:
Il existe 2 hiérarchies différentes chez les peuples Elfiques :
Celle de la localisation géographique et celle de la famille ou de la race.

Le classement des elfes est quelque chose de très complexe mais qui peut se résumer facilement : d'abord il y a trois peuples (Minyar, Tatyar et Nelyar). Ces peuples vont recevoir l'appel d'Oromë, qui les invite à partir vers l'ouest pour rejoindre Aman. A partir de là c'est le foutoir : au sein de chaque peuple des groupes vont accepter ou refuser l'appel, et parmi ceux qui acceptent il y en a qui vont s'arrêter en route et créer de nouveaux groupes qui vont à leur tour se scinder et ainsi de suite.

Plus tard, pour remettre un peu d'ordre, des ensembles vont être nommés, regroupant par exemple tous ceux qui sont finalement arrivés en Aman (et ont donc vu la lumière des arbres), tous ceux qui ont refusé l'appel, tous ceux qui ont accepté l'appel mais ce sont arrêtés en route...

Des passionnés (ou des fous) ont essayé de retranscrire ça sous forme de tableau (ou d'arbre généalogique). Vous en avez un bon exemple ici : http://www.tolkiendil.com/encyclo/peuples/elfes/elfes (tout en bas de l'article vous avez un lien vers une image transcrivant ces subdivisions des elfes).


Faenwé Taraudhel a écrit:Voici tout dabord les divisions fondamentales:

- Les Calaquendi (Elfes Lumineux): Ce sont ceux qui ont voyagé jusqu'aux Terres Eternelles et ont vu la lumière d'Aman et qui regroupent les Vanyar, les Noldors et ceux des Teleri qui allèrent en Aman.
- Les Moriquendi ( Elfes Sombres): Ce sont ceux qui n'allèrent jamais en Aman ou s'arrêtèrent en chemin et qui regroupent ceux des Teleri qui restèrent en Beleriand, ceux des Teleri qui allèrent à l'Est des Monts Brumeux, les Sindars; Les Nandor (une branche des Teleri qui allèrent à l'Est des Monts Brumeux), Les Laiquendi (Elfes verts d'Ossiriand)et les Umanyar (Eldra n'étant pas d'Aman).

Un troisième groupe , surnommé les Sindar (Elfes Gris), allèrent jusqu'aux rives occidentales des Terres du Milieu et y demeurèrent. Il fondèrent le royaume de Doriath sous le règne de Thingol (surnommé Elwë) et de Melian , la Maia. Ainsi ils acquirent une grande sagesse et connaissance supérieures à celles des autres Moriquendi, bien qu'ils n'aient jamais vu la lumière comme les Calaquendi.
Il s sont entre les deux groupes et sont appelés les Elfes du Crépuscule.

Les Sindar (mes chouchous) ont un statut à part : ils ne se sont pas rendus en Aman mais ils ont été dirigés par Thingol et Melian (qui ont tous deux été en Aman). D'où cette notion d'Elfes Gris (ou d'Elfes du Crépuscule). Néanmoins ce sont bien des Moriquendi, ils ne constituent pas un groupe à part (même si j'aurais bien voulu !).

Faenwé Taraudhel a écrit:Parralélement à cette distinction géographique, il existe celle des races.
Tous les Vanyar , Noldor et Teleri sont considérés comme étant les Eldras (Peuple Stellaire).
Tous les elfes qui ne sont pas Eldar sont par définition appelés Sylvains.

Le terme sylvain est impropre.
- Eldar : tous ceux qui répondirent à l'appel d'Oromë (qu'ils soient arrivés en Aman ou qu'ils se soient arrêtés en chemin). On retrouve donc dans ce groupe les Vanyar, les Noldor mais aussi les Sindar, les Nandor...
- Avari : tous ceux qui ne répondirent pas à l'appel d'Oromë (et dont on sait très peu de choses)

Le terme sylvain quant à lui désigne tous les elfes qui sont restés en Rhovanion, c'est à dire ceux qui ont répondu à l'appel d'Oromë mais ont finalement trouvé un camping sympa en route et se sont arrêtés avant d'atteindre le Beleriand.

Faenwé Taraudhel a écrit:LE LANGAGE:
Lorsque les Eldars allèrent dans l'Ouest , ils rencontrèrent la langue Valinoréenne d'Aman et ils l'adoptèrent, elle devint alors le QUenya.
Les Sindar ont appris le Quenya , mais ils l'ont adapté à leurs besoins , créant ainsi un langage moins formel et plus pratique pour l'écriture et la conversation de la vie quotidienne.
Les années passant , même les Noldor en vinrent à utiliser le Sindarin comme langue commune, réservant le Quenya à un usage rituel.
Les Tengwar furent les premières lettres jamais tracées et elles furent inventées par le poète Noldo Rumil de Tirion.
Plus tard , Feänor révisa et adapta cet alphabet , devenant ainsi les Tengwar Feänoriennes.
Ces deux alphabets sont en écriture cursive (c'est à dire que les lettres ont été créées pour être réunies , comme tracées par de gracieux traits de plumes.
Étant malaisées à tracer , seuls les Grands Orfèvres d'Eregion et Sauron étaient capable de graver une telle écriture (comme le prouve l'inscription en lettres cursives de l'Anneau).
Plus tard encore , le Barde Sinda Daeron, inventa les runes qui furent appelées Certhas Daeron (Ou Cirth). Les nains de la Moria apprécièrent particulièrement ce style d'écriture et ils l'ont donc adapté à leurs besoins.

Alors ne pas confondre langage et écriture. Le français et l'anglais sont deux langues distinctes mais qui ont la même écriture. A l'inverse le japonais est une langue qui dispose de plusieurs systèmes d'écriture. Dans la Terre du Milieu il y a donc l'écriture (les runes) et les langues (quenya, sindarin...).

En ce qui concerne les runes je ne me suis jamais penché dessus mais il y avait effectivement plusieurs systèmes d'écriture. Les nains préféraient le système inventé par Daeron parce qu'il était plus aisé à graver dans la roche (c'est ainsi une variante qui est utilisée dans la Moria sur la tombe de Balin), tandis que les Tengwar de Fëanor étaient destinées à êtres écrites avec un pinceau ou une plume (ou éventuellement ciselées). L'inscription sur l'Anneau Unique est écrite dans une variante sindarine des tengwar de Fëanor (les Sindar adoptèrent en effet massivement l'écriture des Noldor, délaissant la leur qui en revanche faisait le bonheur des nains la taggant partout où ils pouvaient, allez comprendre).

En ce qui concerne les langues, le plus simple est de retenir que le sindarin est la langue usuelle de tous les elfes (le français) et le quenya la langue érudite (le latin) des Noldor. Le déclin du quenya en Terre du Milieu est principalement dû à Thingol, qui a interdit son usage en apprenant toutes les conneries qu'avaient faites les Noldor en revenant d'Aman (*fan de Thingol inside*). Thingol ayant un ascendant sur les elfes du Beleriand, la recommandation a été suivie et les Noldor ne pouvaient utiliser le quenya qu'entre eux. Comme ils ont eu tendance à se faire étriper en grand nombre ou à retourner en Aman, il ne restait plus grand monde pour se souvenir du quenya.

Bien sûr il existe beaucoup plus de variantes, que ce soit en langues et en écritures : ne pas oublier que Tolkien était un philologue et que tout cela constituait donc sa grande passion. Il y a des sites entiers consacrés à l'étude des différentes langues elfes qu'il a imaginées (et encore plus qui invente des langages sortis de nulle part).

Faenwé Taraudhel a écrit:LA RELIGION:
La religion au sens propre qu'on le connait est inconnue chez les Elfes.
Virtuellement tous les Elfes adorent Eru Illuvatar (l'Unique) comme le créateur de toutes choses: La Terre, Les Valars, les Elfes, les Humains.
C'est pourqui ils se considérent comme les égaux de tous les êtres vivants.
Les services religieux dédiés à Eru sont très informels , il n'y a pas de temples spécifique ou de structure plus élaborée qu'un jardin à ciel ouvert.
Il y a quelques fêtes saisonnières au cours desquelles certains rites sont célébrés, mais ceux ci sont réduits au strict minimum.

Il faut retenir la première phrase. En bref, et pour faire clair, la religion n'existe pas chez les elfes.

La seule mention à ma connaissance d'un temple et/ou d'une cérémonie se situe sur Numenor, où le sommet de la montagne du Meneltarma était consacré à Eru (sans bâtiments) et où se déroulaient deux prières annuelles. Un truc d'hommes, donc. Et de toutez façon quelque chose qui est plus tourné vers une marque de reconnaissance que vers une croyance. A cela s'ajoute les différents rites/hommages funéraires humains. Mais pour les Elfes, rien de rien (hormis une affection particulière pour Varda et ses lumières, comme moi j'ai une affection particulière pour celui qui a inventé les pâtes... pas pour autant que je lui voue un culte dans une chapelle).



Faenwé Taraudhel a écrit:La musique l'Essence d'Arda , y joue invariablement un rôle très important. Avec le chant et la musique, les Elfes détiennent l'Essence , qui donnent des sortilèges très puissants.

La musique est un élément primordial. Arda a été créé par la musique et, de fait, maîtriser la musique et le chant revient à dominer le monde (hinhinhinhinhin, vite un luth et à moi les filles, les richesses et l'immortalité). Il n'y a qu'à voir la lutte entre Sauron et Finrod dans les cachots de Taur-nu-Fuin, l'envoûtement de Melkor (non, pas Melkkor, Melkor) himself par Luthien... Pas une arme et pourtant des affrontements terribles par le chant, la danse, la musique.
La musique est donc très importante et, si elle ne permet pas de lancer des boules de feu, elle est capable d'enchanter ou d'ensorceler les gens et le monde. Un peu comme dans la vraie vie en fait (pour ça que le chef s'entraîne à Rockband, pour garder le pouvoir sur nous !).

Faenwé Taraudhel a écrit:Les communautés Elfiques, comme toutes les autres communautés, ont besoin d'un support économique ,ils ne vivent surtout pas dans des communautés idylliques ou il n'y a pas besoin de travailler, loin de là.
Les Elfes travaillent la terre, les métaux, bâtissent , font la cuisine , comme chez les sociétés humaines.

Ouais, faut bosser, même chez les elfes. On a rien sans rien !


Faenwé Taraudhel a écrit:LES VANYAR:
Les Vanyar ont les cheveux dorés, la peau pâle et leurs yeux sont bleu clair ou violets. Ce sont les plus grands et les plus beaux des Elfes.
Ingwê est leur Roi et comme tel il est le Roi de tous les Elfes.
Leurs capacités lusicales sont inégalables. Les Vanyar parlent le Quenya pur , la langue originelle des Eldar.

Et ils ne vivent qu'en Aman. Non, aucune exception. Jamais.


Faenwé Taraudhel a écrit:LES NOLDOR:
Les Noldor ont les cheveux brun foncé , allant jusqu'au noir Ebène et leurs yeux sont marrons foncé ou gris.
Ils ont en majorité la peau pâle et ont une bonne ossature.
Quelques uns des plus grands guerriers du Premier äge étaient des seigneurs Noldo, certains même étant capable d'affronter en combat singulier un Valarauko (Balrog).
Fingolfin, fils de Finwë et d'indis , est considéré comme ayant été le plus puissant guerrier d'Endor.
Les Noldo parlent le Quenya entre eux, comme les Vanyar d'Aman, mais la majorité en terres du Milieu ont adopté le Sindarin.

Et des Noldor il n'y en a plus beaucoup. Galadriel, Glorfindel et, euh... Galadriel, Glorfindel et... Enfin bref, plus beaucoup. Alors j'en vois un au fond qui s'agite et qui s'apprête à me faire remarquer que pour des noldor cheveux ébène, Galadriel et Glorfindel sont très blonds. Ce n'est pas une histoire de teinture : il se trouve que les Noldor ont aussi des familles recomposées et que tous les descendants de Finwë et de sa seconde épouse Indis (une Vanya) ont les cheveux blonds. Y a même eu des roux (Maedhros je crois). Quand je vous dis que les subdivisions des elfes c'est complexe...


Faenwé Taraudhel a écrit:LES TELERI:
La troisème race des Calaquendi , a les cheveux couleur sable ou brun clair et des yeux gris ou noisette. Ce groupe est le plus important des trois. Les véritables Teleri Calquendi qui vivent sur l'île de Tol Eressëa , ont tendance à être plus grands et plus forts avec en plus l'aura caractéristiques des Grands Elfes.

Oui et non. Les Teleri c'est un peu la case 'divers' des elfes. Dedans il y a des Sindar, des Nandor, des Falmari, des Sylvains... Du coup, niveau physique, c'est comme on veut.

Faenwé Taraudhel a écrit:LES SINDAR ET LES NANDOR:
Moins grands et imposants que leurs frères Eldar, ces Elfes sont malgré tout plus nobles que les Avari. Ils sont tous minces, forts et agiles. Physiquement , ils ressemblent aux Teleri, mais il leur manque l'Aura que possèdent tous ceux ayant vu la Lumière d'Aman.
Beaucoup , à cause de leur propension a rester dehors le plus clair de leur temps, ont la peau tannée .
Ce groupe parle exclusivement le Sindarin.

Je tiens à préciser, pour ce groupe mais aussi pour les autres, que les Elfes ne sont pas anorexiques. Ils sont grands, plus grands que les hommes, et sont adeptes de compétitions sportives (enfin surtout les Noldor, femmes comprises). Ca veut dire que niveau carrure ils ressemblent plus à des joueurs de rugby qu'à des danseuses étoiles (désolé si je brise des fantasmes). Alors bien sûr c'est du muscle, donc pas de bedaine liée à un excès de bière, mais ça reste quand-même massif.
Vous ne pouvez pas être plus grand qu'un homme, passer votre vie sur les champs de bataille (là je pense surtout aux elfes du Premier Age, mais pourquoi leurs descendants seraient différents ?) et peser 70 kilos. Non seulement ce n'est pas crédible mais en plus c'est ridicule.

Euh, c'est tout pour aujourd'hui.
avatar
Anthelme
Admin

Nombre de messages : 828
Age : 39
Location : Albi
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers nés.

Message  Thrarin le 28.10.11 13:10

Anthelme a écrit:[quote="Faenwé Taraudhel"
Le classement des elfes est quelque chose de très complexe mais qui peut se résumer facilement

Je plussoie, c'est facile, les elfes c'est tous des tapettes tongue
avatar
Thrarin

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers nés.

Message  Etira le 29.10.11 7:31

pousuite
avatar
Etira

Nombre de messages : 127
Age : 35
Location : Warcq/Meuse
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers nés.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum