Historique de Lardanthael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Historique de Lardanthael

Message  Lardanthael le 16.10.12 13:36

voilà retapé et avec des petites corrections et un peu plus lisible

Historique de Dame Lardanthael

Nom : Lardanthael Féaranweth –Esprit de la noble colère

Surnom : Fut Longtemps appelée -Urugdagnir (Le Bourreau des Orques) au sein de son peuple; -La destructrice de Drake en Enedwaith. -Ani (Amour) pour son époux Homme (Rohirrim)

Date de naissance : 1695 DA en Eregion

Age : 4000 ans passés (4764 exactement)

Sexe : Féminin

Race : Elfe

Culture : Sindare, Noldorin

Parents : Mère Noldor Gwyneth Andolor (lin), Gwaith i mirdain ; Guilde des artisans d’Eregion), décédée (1697 DA). Père Sindar ; Lomdognir (actuellement Capitaine de la Malledhrim), vivant.

Signes particuliers : porte la plupart du temps une armure lourde de couleur vive, criarde pour certains, un symbole pour d’autres.
Description physique : De par sa lignée Noldor, Lardanthael en porte la prestance, sans en avoir l’éclat. Toutefois elle a une attitude et un port noble et respectueux envers toutes personnes digne de respect

Psychologie : Dévouée à son peuple, son époux, ainsi qu’aux personnes qui sont dans le besoin, elle croit fermement que tous les maux affligeants les Peuples d’Eru vont bientôt prendre fin ; même si elle sait que la paix ne reviendra pas du jour au lendemain. Le temps des Eldar est révolu, la majeure partie de ses semblables a rejoint les Havres Gris et le peu qu’il reste en Arda se prépare à partir. Alors elle se consacre à aider les Hommes afin qu’ils arrivent par eux même à changer le cours des choses et retrouver la paix. Elle sera certainement l’une des dernières à partir pour Valinor, ou bien sera-t-il trop tard, mais elle aura aidé à ce que le monde soit meilleur

Qualités/Défauts : Semble loin de tout, même quand des amis sont à ses côtés. Parfois cynique sur le futur à venir. A confiance en ses amis ; fidèle; généreuse

Compétences : Formation militaire, Combat défensif, Escrime, Histoire

Animosité/haine : Nains, qu’elle nomme presque toujours Naugrin. / Yrch, Urouk, Demi-orques (orques et similaires).

Lieu de résidence : Actuellement dans le Rhovanion ;

Derniers lieux fréquentés : Clairefine et la vallée de Limeclaire dans la Trouée du Rohan.

Historique : Comprenez qu’avec un passé aussi chargé pour une elfe du Second âge, j’ai dû rédigé son histoire en une version abrégée.


Naissance et exil
Née en Eregion en l’an 1695 du deuxième âge, Lardanthael est le fruit de l’union de Dame Gwyneth Andolin, du peuple des Noldors ayant suivi Céléborn et d’un elfe du nom de Lomdognir de la malledhrim) venant du Royaume de Tranduil par-delà la chaine des Monts Brumeux. Il était venu jadis afin d’escorter une ambassade dépêchée de Dorthonion venue rendre visite à ce jeune Royaume d’Eregion. Même si les deux peuples avaient beaucoup en différence, hormis la langue, les ententes furent passées. Lomdognir resta quelques années dans ce pays et tomba amoureux de la belle Gwyneth Andolin. Mais vint le moment où l’elfe du Rhovanion dut repartir vers ses pins noirs et laissa seule sa dame et une jeune enfant d’à peine deux ans. Quand la guerre contre Sauron éclata de nouveau, Dame Gwyneth tenta de fuir l’Eregion plongé dans les flammes, mais une escouade d’orques prit à revers son escorte, tandis qu’un énorme Mur-logh (Troll de guerre) enragé faisait basculer la calèche immaculée dans une ravine, ne laissant personne de vivant à l’intérieur, hormis la jeune enfant.

Une nouvelle vie
Ce n’est que quelques jours plus tard qu’elle fut retrouvée par un Elfe posté sur un belvédère dissimulant un Talan équipé. Elle y passa deux nuits avant que l’elfe ne l’amène à Echad Eregion, afin de la confier à de meilleur soin. Le pendentif de la Malledhrim qu’elle portait au cou permit à ses gardiens de connaitre et d’informer le père de l’enfant de sa découverte et de prendre en charge son futur. Lorsque l’on apprit la nouvelle à Lomdognir, il ne sut que faire sur l’instant. Lui qui venait de prendre un poste dans l’armée de la Foret Noire devait s’occuper d’une enfant, même si la disparition de son épouse le rendait triste au possible, il ne savait que faire d’une telle charge. Avait-il vu sa fille, deux fois au plus, avant son départ, allait elle le reconnaitre ? Et lui ? Mais Lomdognir après un temps d’adaptation à la nouvelle venue dans sa vie sut ce qu’elle allait devenir, ne sachant l’élever autrement, il décida qu’à l’âge venu sa fille serait placée aux salles d’études de Dorthonion, afin de devenir garde, puis officier dans la Malledhrim. Honneur dont il aspirait lui-même.

Place aux armes
Ainsi, Lardanthael devint un Soldat et toute sa vie, au sein de la cité du Roi Thranduil, elle vécut comme membre de l’armée de Dorthonion, menant quelques fois des expéditions pour chasser les poignées d’orques venues trop proche des frontières. Lardanthael fait la rencontre entre temps d’une jeune chasseuse du nom de Wenthinithiel qui par la suite deviendra la Championne de la Malledhrim, rôle qu’elle incarne à la perfection. Quand le mal s’est réveillé au Sud de la Foret Noire à l’endroit nommée Colline de la sorcellerie et que la Présence maléfique du Nécromancien s’est avérée n’être autre que Sauron, Lardanthael a participé activement au combat, avec un détachement elle épaula le Conseil Blanc afin de repousser les séides du Noir ennemi ; y laissant parfois presque la vie pour que ses compagnons gagnent du terrain sur les abominations venues de Dol-Guldur et Sammath-Gul. Après avoir perdu beaucoup de ses proches durant les années qui succédèrent, elle fut rappelée auprès de son père, au même moment où Sauron planifiait sa guerre contre les Terres du milieu. Lomdognir lui accorda le titre de Garde de la Cité, elle accepta et choisie comme vœux de partir explorer Arda et d’en revenir plus forte afin d’aider son peuple en cas de retour de Sauron en Forêt Noire. Même si la tour Sombre était tombée, les lieux chargés de mauvaises ondes étaient propices au mal. Si Lomdognir fut étonné du choix de sa fille, il la laissa aller, comprenant le besoin de liberté qu’éprouvait la jeune elfe.

Le long voyage
Quittant sa demeure et les siens, Lardanthael prit la direction de l’Ouest, vers les monts Brumeux, espérant rejoindre la terre où reposait sa mère. Elle traversa nombre de territoires peuplés ou hostiles jusqu’à trouver l’Eregion, elle passa plusieurs années à explorer les terres, faisant des rencontres avec les quelques elfes Noldors séjournant encore çà et là en petite communauté. Loin du temps où le royaume d’Eregion resplendissait ; loin du temps où Sauron perverti les elfes encore une fois... D’eux, elle apprit l’histoire de la chute du royaume d’Eregion et du mal qui en naquit…les anneaux de pouvoirs. Las de tout cela, elle se dirigea vers le Nord et arriva dans la ville de Bree ; ville d’Hommes où beaucoup de choses se passent. Entre ses allées et venues, Lardanthael parvient tout de même à se lier d’amitié avec quelques gens, et de tomber amoureuse d’un Homme du Rohan du nom de Tenji qu’elle prend en grande affection. Ensemble, leurs diverses pérégrinations en Eriador font d’eux des gens appréciés des Peuples de l’ouest. Ils prirent le temps d’entendre les récits des Dunedains car Lardanthael voulait savoir d’où venaient les Hommes des terres au sud des siennes, nommés Gondoriens venus par le passé. A deux ; ils visitèrent Annuminas et en délogèrent l’assaillant Angmarim venu piller les lieux au nom de leur maitresse ; Amarthiel le Fléau du Nord, fille de Laerdan venant aussi d’Eregion, recherchant son anneau Narchwil et servant le Roi Sorcier par la même occasion. Poursuivant celle-ci jusqu’en Angmar. Tenji et Lardanthael organisèrent les Hommes des peuples libres à Aughaire et redonnèrent espoir à ceux de Garth Forthnir plus au Nord pour mener la révolte face à l’ost de Carn Dum et d’Urugarth. Malgré la défaite du Faux-Roi et la capitulation de son armée ; le Pays Noir n’était pas le seul adversaire contre lequel lutter. Les nouvelles du sud n’étaient pas non plus très bonnes, des Suderons en masse avaient pénétré en Enedwaith et mis le pays à feu et à sang ; et que la présence de troupes de Saroumane avait été remarquée dans la même région. Une tâche qu’elle effectua seule, car à ce moment Tenji dut revenir à Bree au plus vite. Séparation qui dura presque un an

Lardanthael la libératrice
Les paysages du sud étaient devenus ternes et plats, errant plus au Sud, Lardanthael pénétra dans la Trouée du Rohan, où la présence du Magicien Blanc se faisait plus oppressante et charger de colère ; Où que ses pas la menaient, elle ne voyait que ruine et misère. Apres Nan Laeglin (Lhanoch) et l’Enedwaith c’était la ville de Galtrev et sa population exploitée. Tout cela orchestré pour faire éclater une guerre entre les clans des Dunlendings avec comme sujet principal de désaccord les Forgoil, Tête de paille (les rohirrims). Serait-ce tout le temps la même chose.. Non il fallait que cela cesse. Avec des compagnons d’arme elle participa à des expéditions punitives et libératrices contre les esclavagistes infestant la contrée, ou bien seule à livrer le nécessaire de base à la survie dans différents lieux et campements de fortune ; ou à entreprendre des actions où le nombre mettrait en danger la réussite de la mission. Son combat fut long et ardu, car les gens de ces régions n’étant pas en bons termes avec les Elfes ne lui firent confiance que très tard et reconnurent en elle une alliée de choix. Mais toujours elle allait de l’avant, poussant plus à l’est, encore, pour arriver jusqu’à la tour d’Angrenost … jusqu’à être captive de Saroumane. Sa rencontre avec l’Istari lui fut une dure épreuve et c’est brisée et sous le contrôle du vil traitre qu’elle revint à Bree. De cela elle en garde une absence dans sa mémoire, hormis quelques passages flous d’errance dans les landes et les murmures d’une voix. Les choses auraient pu mal se passer si l’intervention de deux de ses amies, Dame Laewgen et Dame Valentinia n’avait empêché le pire ; Protégeant Lardanthael d’elle-même et des autres, elles arrivèrent à la soigner malgré la perte de volonté et de force de cette dernière. Fatiguée et marquée par cette expérience, elle passa un long moment en Imladris où elle rencontra les gens de la maison d’Elrond le demi-elfe ; apprit à jouer de la harpe et fit acquisition de l’une d’elle, enchantée, des mains d’Undomiel, après une soirée d’adieu animée de danse.

Le Retour et une rencontre inattendue
C’est le cœur chargé que Lardanthael revint vers la cité de Bree ; espérant y faire halte avant que de se rendre à Fallathlorn en Ered Luin, où des nouvelles de Tenji l’attendaient. C’est proche du Poney Fringant que son destin changea de cap ; Alors qu’elle remontait la rue menant à l’auberge, son chemin croisa celui d’Isaline RenardArgent de Dale qui lui fit la proposition de rejoindre les rangs de ses compagnons ; Les Héritiers du Cardolan. Ensemble ils œuvrent à redorer le blason du pays perdu contre l’Angmar. Lardanthael connaissait l’histoire de ce Royaume des Hommes en ayant lu des textes trouvés dans diverses places fortes ennemies alors qu’elle combattait en Urugarth aux côtés de son aimé et des rebelles. C’est tout naturellement qu’elle accepta, pensant que la cause était juste et devait être défendue. Et si ses talents en matière de combattante pouvaient être mis à contribution cela n’en serait que mieux. Il était temps que Lardanthael revête à nouveau l’armure. Durant la soirée d’intronisation au sein de la confrérie, elle fit connaissance avec Nayeli, une ménestrel, elfe qui semblait avoir rejoint les rangs, elle aussi, récemment et Engelwine du Rohan ; une cavalière émérite et féroce guerrière, son Mentor l’elfe Mioril venant aussi de Taur-im-Duinath (foret noire) ; ainsi que d’autres personnes comme Anthèlme, le quêteur de relique. Sir Faerdan, un chevalier en armure, garde du corps d’Isaline et Dame Brinwica, la meneuse de cette confrérie d’amis de la liberté. Avec eux elle allait vivre d’autres passionnantes aventures à travers Arda.

avatar
Lardanthael

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum